La fin du tout ski

Sans attendre le réchauffement climatique, le règne du tout-ski est révolu.

Les demandes de la part des populations venant en stations  sont en constante évolution, on remarque des tendances lourdes et de fond, de type sociétal, qui amèneront sans aucun doute à faire encore évoluer l’offre d’activité et la configuration des stations de montagne

Dans les grandes tendances, la baisse de l’activité ski est une constante avec laquelle il faut désormais compter ; selon les chiffres de l’Observatoire du tourisme Savoie-Mont-Blanc. 53 % des hivernants indiquent avoir fait du ski alpin lors de la saison 2006-2007, contre 59 % en 2003-2004.

Selon Marc Béchet, directeur général de Rhône- Alpes Tourisme.«En une dizaine d’années, la durée moyenne de ski est passée de six ou sept heures à seulement quatre heures par jour. Pour occuper le temps restant, il faut développer des loisirs complémentaires»,  Promenades à raquettes ou en traîneau, balnéo, spas et massages : c’est en développant ces activités que la montagne espère redevenir un refuge, à l’abri des crises.

A l’heure actuelle, les stations françaises sont en phases de transition, et il faudra encore un peu de temps avant qu’une majorité d’entre elles puissent proposer une offre hors ski de qualité et à grande échelle.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s