Le projet latéral

Développée par un spécialiste de la communication de crise, London to Brighton Veteran Car Runcette stratégie cherche à modifier l’angle de vue de la crise. Elle doit cependant pouvoir être fondée sur la réalité et des faits concrets pour réussir à déplacer le lieu de débat.

Pour mener à bien un projet latéral, différentes tactiques sont possibles :
Contre-attaquer et dire à qui profite les faits, soit le plus souvent au concurrent. Cette stratégie est utilisée notamment par les grandes entreprises françaises qui trouvent alors dans la concurrence internationale un alibi naturel.
Reporter la responsabilité à l’extérieur, en orientant les faits vers l’administration, le politique…
– Minimaliser sa communication, ou communiquer plus fortement sur un autre registre.
– Souligner le fait que le pire a été évité et que la situation aurait pu être largement plus grave si l’entreprise n’avait agit de telle ou telle manière.

Le projet latéral, qui consiste à déporter la crise en dehors du champ de l’entreprise, doit impérativement s’appuyer sur des éléments tangibles. Dans le cas contraire, son utilisation peut s’avérer bien plus dangereuse que la crise elle-même.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s