Creamers, job d’été : les sables d’olonne à l’affut du buzz

En surfant sur la vague créée l’année dernière par la campagne de « Best job of the world »  proposée par l’office de tourisme du Queensland, Australie (et la vague du chômage aussi ), les sables d’olonne espèrent bien faire parler d’eux en mettant en ligne cette année les jobs de Creamers.

Cette communication est également un magnifique exemple de communication post crise face aux problèmes créés par la tempête Xynthia, notamment les problèmes d’image. Dans le cas de la communication des Sables d’olonne, on assiste à la mise en place d’un « projet latéral » visant à déplacer le débat. De la question « Les sables d’olonne ont -ils été touché par la tempète et pourront-ils nous accueuillir cet été? », on passe à  » Tu a vu, y a plein de soleil aux sables d’olonne ! » et à « T’a vu la campagne de pub pour le job trop bien à 5000 euros le mois ? » .

On en oublierait presque que la cité a été touchée, très touchée, c’est le but, ça marche, et on ne va pas s’en plaindre… Si cela peut soutenir le tourisme en France….

Bravo au responsable qui a mis cette action en place ! Et vous pouvez toujours m’embaucher pour vous suppléer.

Principe, le creamer ou « crèmeur » retenu devra arpenter les plages pendant 6 semaines pour faire de la prévention sur les risques liés au soleil. Ce « travail » est très bien rémunéré puisque 5 000 euros sont proposés aux deux gagnants du concours, pour qui, après une phase de vote démentielle, ouu ils auront du fédérer le vote de leur amis via Facebook et Youtube, un entretien sera à la clé, les 10 meilleurs candidats restant en lice.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s