Archives du mot-clé ALPES

Revelation, a Visual Poem Video, Seb MONTAZ ROSSET

La plus belle des odes à la montagne… et à la vie. J’en ai encore les poils hérissés… parce que j’habite en ville, mais que je continue secrètement (O.k j’suis rodé) d’aimer la montagne…

C’est l’histoire d’un mec (peut être le plus talentueux de son époque), qui décide, à un moment clé de sa jeune et déjà bien remplie carrière, de nous régaler d’un best-of, un showreel, un chef d’œuvre vidéo :

Le bijou s’appelle Revelation, a Visual Poem.

Devinette : le réalisateur est le copain de Belle (ou Patrick) / Un magasin de sport montagne Chambérien / Un nom originaire historiquement du fin fond des terres froides (ISÈRE). Bref Sébastien / MONTAZ-/ ROSSET.

Image

Pour avoir une tambouille qui prenne, vous y mixer :

  •         De la PASSION ; of Course, y a pas de fumée sans feu.
  •          Un gros gros niveau technique en terme de prise de vue /  Du bon matos / Des drones.
  •          Des guest-stars : Kilian Jornet (toujours), Les Frenchies (Flight of the Frenchies, I believe i Can FLY), du Public (Folie Douce), Mosieur Stephane Brosse, des sportives de charme, les SKYLINERS, Anna FROST (C’est en fait Geraldine FASTNACHT)
  •         Un bon niveau sportif pour suivre tous ces loulous (tous les meilleurs dans leur discipline)
  •          Un étalonnage dynamique, la musique qui va bien (ZIKALI), le réseau de diffusion, la puissance des réseaux sociaux maitrisée du bout des doigts…

Saupoudrez tout cela de poésie, avec la voie de Charlotte Davies,  attendez et ….

VOUS OBTENEZ : UNE PETITE BOMBE, capable, si bien employée, diffusée, de faire rêver une génération de citadins avides de sensations vraies et grand air… et de créer des vocations pour une destination trop souvent tombé en désuétude ou privée de ses vraies valeurs (NATURE, GIGANTISME, CALME…)

I played it safe, living in the city, but it was only a material time…, where my eyes beg to exercise them…

What I wanted, what I needed, was the moon & the wind & the shore of the Ocean, the Mountains & the heat & the Sunshine…

HAVE YOU FOUND your Own Line ?

A story written and narrated by Charlotte Davies. (Lien vers les textes ICI) Analyse : Fabien / Comtomymountain  (PAGE FACEBOOK (Pleine de Belles Images de montagne), Profil TWITTER) PLUS DE BEAUX PROJETS DE SEBASTIEN MONTAZ ROSSET  ; http://www.sebmontaz.com/

 

Les vacances à la neige de Noel 2012 ont fait le plein en Rhône-Alpes

C’est assez rare pour le souligner :

On compte 84% des professionnels de Rhône-Alpes qui se disent satisfaits de la fréquentation de leurs établissements (85% pour les établissements de montagne) et un établissement de montagne sur deux note une progression de sa fréquentation par rapport aux fêtes 2011.

La neige partout présente en abondance et le calendrier scolaire ont largement contribué à ce succès.

L’activité touristique urbaine n’est pas pour autant laissée pour compte avec 67% de professionnels qui se déclarent satisfait du déroulement de ces fêtes même si 27% d’entre eux ont souffert d’un repli de leur fréquentation.

Les taux d’occupation des hébergements marchands s’établissent en moyenne aux alentours de 70% sur l’ensemble de la période soit 14 points de plus que l’année précédente. Tous les hébergements marchands et notamment ceux de la zone montagne profitent de cette dynamique.

Les jeunes et leurs pratiques de la montagne

C’est certain, l’avenir de la montagne passe par le renouvellement et l’attrait des jeunes générations en montagne. Certains facteurs : Nouvelles pratiques, valeurs de société, manque d’attrait et de « fun » de la destination montagne ont quelque peu ébréché l’attractivité de massifs français.

Cependant, l’espoir est bien là, et la montagne est belle !

Quel constat faire de la situation?

À l’UCPA, les 18/ 25 ans ne représentent que 20% des stagiaires en alpinisme, 23% en escalade et 13%
en randonnée

Quels raisons de l’évolution négative de la situation…

Extrait du livre blanc de la grande traversée des Alpes :

➜ l’hyper-réglementation des activités de nature et de l’accueil pour les mineurs
➜ l’évolution des marchés fonciers et immobiliers en montagne qui peut fragiliser les politiques
des collectivités émettrices et réceptrices en matière de classes vertes et de neige
➜ l’effritement continu – pour ne pas dire plus – de l’Education populaire.

Quels axes de travail pour changer la tendance?

Quels exemples fonctionnent déjà et seraient à suivre?

Quels leviers potentiels semblent intéressants à actionner?

Le débat est ouvert, faites le vivre!